Le SNARF, le syndicat qui vous informe...

Le SNARF, le syndicat qui vous conseille...

Le SNARF, le syndicat qui vous défend...

Venez rejoindre LE syndicat des anesthésistes
et réanimateurs de France.

DESARMIR

publié le 10-01-2017

Le SNARF a pris connaissance de l’arrêté fixant le nombre de postes d’internes dans le co-DES d’Anesthésie –Réanimation(AR) et de Médecine Intensive et Réanimation(MIR).

Le nombre de postes offerts aux MIR, très supérieur aux besoins démographiques risque de priver les jeunes anesthésistes réanimateurs(AR) de possibilité de formation en réanimation.

Ceci est une atteinte grave à la qualité de la formation des jeunes anesthésistes réanimateurs et le SNARF est inquiet de cette répartition risquant à terme de nuire à la qualité de la prise en charge des patients qui, pour notre spécialité, doit pouvoir s’appuyer sur cette double qualification.

Le SNARF comprend la colère des jeunes anesthésistes devant cette répartition arbitraire et injustifiable et les soutient dans leur mouvement d’opposition à cette mesure.

Le SNARF continuera à agir dans le cadre du CNP d’anesthésie réanimation afin d’obtenir une répartition raisonnable des postes d’internes pour notre spécialité.

 


Êtes-vous favorable à la signature du texte conventionnel proposé aux syndicats, véritable prolongement contractuel de la Loi Santé ?

Oui
Non
NSP

Voir le résultat

Installation
Cession
Demande de remplacement
Offre de remplacement
Divers

Copyright © 2011 SNARF | conception web : OGM Interactive