Le SNARF, le syndicat qui vous informe...

Le SNARF, le syndicat qui vous conseille...

Le SNARF, le syndicat qui vous défend...

Venez rejoindre LE syndicat des anesthésistes
et réanimateurs de France.

Questions fréquentes

  • Consentement du titulaire de l'autorité parentale ou responsable légal

    publié le 08-09-2016

    Qui doit signer l'autorisation d'opérer pour les enfants mineurs ou les majeurs protégés? Faut-il une ou deux signatures des parents ? Ce document rédigé à la demande du SNARF par les avocats du cabinet Auber apporte une réponse.

    Document de consentement à télécharger ici

  • Prescription médicamenteuse lors de l’hospitalisation : par qui et comment

    publié le 24-05-2016

    La confusion entre pré-saisie, acte non médical qui peut être effectué par des paramédicaux ou des secrétaires et la prescription médicale est une source croissante de difficultés entre médecins et établissements. Des erreurs d’interprétation d’experts visiteurs de la HAS permettent d’étayer le  discours des établissements qui tentent ainsi de transférer la charge de cette pré saisie des IDE aux médecins. La procédure décrite ci dessous propose une organisation simple, parfaitement réglementaire, qui permet d’optimiser le temps et de maintenir chaque intervenant dans sa fonction.

  • CCAM

    publié le 05-02-2016

     Classification commune des actes médicaux

  • Extubation en SSPI par les IDE : l'avis de la SFAR

    publié le 05-02-2016

     Le comité vie professionnelle a publié son avis ici

  • La « valeur » d’une clientèle d’anesthésie

    publié le 13-10-2015

    Comme dans toute transaction commerciale, la valeur d’un produit est celle que l’acheteur ou les acheteurs sont disposés à payer. Une clientèle d’anesthésie n’échappe pas à cette règle. Quels sont donc les critères de valorisation de cette clientèle dont le vrai nom est patientèle ?

  • LA LOI SANTÉ DEMANTÈLE LA MÉDECINE LIBÉRALE : fiche n°6

    publié le 16-12-2014

    Parmi les 57 articles de cette loi inique, il y en a plus de la moitié qui remettent en cause la survie de la médecine libérale. Nous vous en présenterons quelques uns régulièrement afin de vous montrer l’importance de l’enjeu. Voici la fiche n°6 : la fin du système conventionnel.

  • LA LOI SANTÉ DÉMANTÈLE LA MÉDECINE LIBÉRALE : fiche n°5

    publié le 12-12-2014

    Parmi les 57 articles de cette loi inique, il y en a plus de la moitié qui remettent en cause la survie de la médecine libérale. Nous vous en présenterons quelques uns régulièrement afin de vous montrer l’importance de l’enjeu. Voici la fiche n°5 : le transfert de tâches.

  • LA LOI SANTÉ DEMANTÈLE LA MÉDECINE LIBÉRALE Fiche n°4

    publié le 05-12-2014

    Parmi les 57 articles de cette loi inique, il y en a plus de la moitié qui remettent en cause la survie de la médecine libérale. Nous vous en présenterons quelques uns régulièrement afin de vous montrer l’importance de l’enjeu. Voici la fiche n°4 : Le tiers payant généralisé

  • LA LOI SANTÉ DEMANTÈLE LA MÉDECINE LIBÉRALE : Fiche n°3

    publié le 01-12-2014

    Parmi les 57 articles de cette loi inique, il y en a plus de la moitié qui remettent en cause la survie de la médecine libérale. Nous vous en présentons quelques uns régulièrement afin de vous montrer l’importance de l’enjeu. Voici la fiche n°3 : la liberté d'installation

  • LA LOI SANTÉ DEMANTÈLE LA MÉDECINE LIBÉRALE : Fiche n°2

    publié le 28-11-2014

    Parmi les 57 articles de cette loi inique, il y en a plus de la moitié qui remettent en cause la survie de la médecine libérale. Nous vous en présentons quelques uns régulièrement afin de vous montrer l’importance de l’enjeu. Voici la fiche n°2 : la tutelle des hôpitaux.



Êtes-vous favorable à la signature du texte conventionnel proposé aux syndicats, véritable prolongement contractuel de la Loi Santé ?

Oui
Non
NSP

Voir le résultat

Installation
Cession
Demande de remplacement
Offre de remplacement
Divers

Copyright © 2011 SNARF | conception web : OGM Interactive